Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP Instagram logo Link to OHRC Instagram page

Le droit de lire: enquête publique sur des questions touchant les élèves ayant des troubles de lecture

Page controls

Page content

Contexte

La lecture est une compétence de base que les élèves doivent maîtriser pour réussir à l’école et, plus tard, dans la vie. Il faudrait que les élèves qui fréquentent nos écoles publiques puissent y apprendre à lire. Pourtant, la Commission ontarienne des droits de la personne (CODP) s’inquiète de la possibilité que le système d’éducation publique de l’Ontario ne réponde pas aux besoins des élèves ayant des troubles de lecture (dyslexie et autres troubles d’apprentissage de la lecture).

Le 3 octobre 2019, la CODP a lancé une enquête publique sur des questions touchant les élèves ayant des troubles de lecture dans le système d’éducation publique de l’Ontario.

À propos de l’enquête

L’enquête Le droit de lire sollicite les témoignages de parents, d’élèves et d’éducateurs de toute la province sur leurs expériences, leurs défis et leurs inquiétudes découlant de leur expérience dans le système d’éducation publique de l’Ontario.

L’enquête cherche également à déterminer si les conseils scolaires emploient des approches fondées sur des données scientifiques probantes pour permettre aux élèves d’exercer leur droit de lire. La CODP fondera son évaluation des conseils scolaires sur cinq critères faisant partie intégrante d’un enseignement systématique et efficace de la lecture au profit de tous les élèves :

  • la conception universelle de l’apprentissage
  • le dépistage précoce obligatoire
  • les programmes d’intervention en lecture
  • les mesures d’adaptation efficaces
  • les évaluations psychopédagogiques (au besoin)

La CODP a sélectionné les huit conseils suivants afin d’évaluer dans quelle mesure ils respectent leur obligation d’assurer un traitement égal aux élèves ayant des troubles de lecture. Ces conseils constituent un échantillon représentatif des conseils scolaires de l’Ontario:

  • Hamilton-Wentworth District School Board
  • Keewatin-Patricia District School Board
  • Lakehead District School Board
  • London District Catholic School Board
  • Ottawa-Carleton District School Board
  • Peel District School Board
  • Simcoe Muskoka Catholic District School Board
  • Thames Valley District School Board

 

Mise à jour de la CODP : La pandémie de la COVID-19 et l’enquête Le droit de lire

Durant la pandémie de la COVID-19, la Commission ontarienne des droits de la personne (CODP) s’efforce de poursuivre son enquête Le droit de lire.

Données demandées aux conseils scolaires et aux facultés d’éducation

Depuis le lancement de son enquête Le droit de lire, le 3 octobre 2019, la CODP a demandé des documents, des données et des renseignements à un échantillon représentatif de huit conseils scolaires de langue anglaise et à l’ensemble des 13 facultés d’éducation de l’Ontario. La CODP a reçu des renseignements de la part des conseils scolaires et des facultés d’éducation et a entamé le processus de suivi pour obtenir des données et des précisions supplémentaires.

La CODP s’attend à ce que ses échanges continus avec les conseils scolaires, le ministère de l’Éducation et les autres intervenants du secteur de l’éducation prennent du retard, dans la mesure où ceux-ci sont accaparés par les stratégies d’apprentissage continu des élèves suite à la fermeture des écoles.

La CODP continue de travailler avec son experte, Mme Linda Siegel, professeure émérite à l’Université de la Colombie-Britannique, du mieux qu’elle le peut dans les circonstances actuelles.

Participation des élèves, des parents, des tuteurs et des éducateurs

Des milliers d’élèves, de parents, de tuteurs, d’enseignantes et d’enseignants, d’éducateurs et d’autres professionnels ont participé à l’enquête de la CODP, par le biais du sondage en ligne, de quatre audiences publiques (à Brampton, London, Thunder Bay et Ottawa), d’une rencontre communautaire (à Kenora), de trois cercles d’écoute autochtones (à London, Thunder Bay et Kenora), de mémoires, de courriels, de réunions, d’appels téléphoniques et d’œuvres d’art, ainsi que sur les médias sociaux.

Toutefois, en raison des exigences de distanciation sociale et de l’interdiction des rassemblements dans le contexte de la COVID-19, les rencontres communautaires prévues à Barrie et à Hamilton en avril 2020 ont été annulées.

Les élèves, les parents et les tuteurs pourront répondre au sondage en ligne de la CODP jusqu’au 15 avril 2020. Toute personne éprouvant des difficultés ou ayant besoin d’aide pour remplir le sondage peut communiquer avec la CODP en laissant un message vocal au 416 314-4547 ou en envoyant un courriel à legal@ohrc.on.ca. La CODP continuera de vérifier les courriels et les messages vocaux en lien avec l’enquête, mais le délai de réponse pourra être plus long.

La CODP continue de travailler à l’élaboration d’un sondage destiné aux éducateurs et aux autres professionnels. Après quelques retards, la CODP prévoit lancer ce sondage sur son site Web à la fin du mois d’avril 2020.

Prochaines étapes

Les activités de mobilisation menées à ce jour par la CODP soulignent l’importance de poursuivre l’enquête Le droit de lire. Dans toute la province, des voix se sont déjà élevées pour s’inquiéter de la manière dont le système d’éducation public de l’Ontario répond aux besoins des élèves ayant des troubles de lecture. Ces inquiétudes portent sur le curriculum et l’enseignement, sur le dépistage précoce, sur les interventions en lecture, sur les mesures d’adaptation et sur l’accès en temps utile et de façon appropriée à des évaluations psychopédagogiques.

La CODP reste déterminée à faire avancer l’enquête Le droit de lire et prévoit publier un rapport final contenant ses conclusions et ses recommandations à l’automne 2020.

La CODP suivra l’évolution de la situation et y répondra en fournissant des mises à jour sur son site Web.

 

Fondement législatif de la collecte de renseignements personnels

En vertu de l’article 31 du Code, la CODP est habilitée à recueillir des renseignements dans le cadre d’une enquête d’intérêt public. Cette collecte est également conforme au paragraphe 38 (2) de la Loi sur l’accès à l’information et la protection de la vie privée (LAIPVP). La CODP estime qu’il est important de protéger les renseignements personnels, de préserver la dignité humaine et de maintenir la confiance et la considération que lui porte le public. Nous prendrons toutes les mesures raisonnables nécessaires pour que les renseignements personnels soient traités avec la plus grande confidentialité et soient utilisés aux seules fins prévues lors de la collecte. Nous adopterons toutes les mesures raisonnables requises pour empêcher toute consultation, exploitation ou divulgation non autorisées de vos renseignements personnels, conformément aux dispositions de la LAIPVP. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter notre Politique relative à la protection des renseignements personnels et de la vie privée.

Ressources