Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

« La CODP aujourd'hui » La Commission ontarienne des droits de la personne publie son rapport annuel de 2013-2014

Page controls

Septembre 4, 2014

Page content

Pour diffusion immédiate

Toronto - La Commission ontarienne des droits de la personne (CODP) a rendu public, aujourd'hui, son rapport annuel de 2013-2014.

Commentant son dernier rapport annuel avant de quitter ses fonctions de commissaire en chef de la CODP, en novembre qui vient, Barbara Hall a déclaré : « Notre rapport annuel donne un instantané des efforts que la Commission a déployés les douze derniers mois pour mettre en place des changements concrets et promouvoir le respect des droits de la personne en Ontario, avec le concours de ses partenaires dans l'ensemble de la province. »

« Même plus de cinquante ans après l'adoption du Code des droits de la personne de l'Ontario, il reste encore beaucoup de travail à faire pour atteindre les normes élevées qu'il impose. Je sais que la CODP ne ménagera aucun effort pour assurer que les droits énoncés sur papier deviennent une réalité vécue pour tous », a affirmé Mme Hall.

Points saillants du rapport :

  • Publication d'une nouvelle Politique sur la prévention de la discrimination fondée sur l'identité sexuelle et l'expression de l'identité sexuelle, en avril 2014, pour intégrer les nouveaux motifs protégés par le Code des droits de la personne de l'Ontario, des décisions judiciaires marquantes, des changements de politique et d'autres nouveautés.
  • Publication d'une nouvelle Politique sur la suppression des obstacles liés à l'« expérience canadienne », en juillet 2013, pour aider les employeurs et les organismes de réglementation à éviter la discrimination lors de l'embauchage de nouveaux arrivants et de personnes ayant une expérience de travail limitée au Canada.
  • Efforts en vue de rendre le système correctionnel de l'Ontario plus sensible aux besoins des détenus ayant des troubles de la santé mentale. La CODP est intervenue dans l'affaire d'une femme ayant une maladie mentale, des dépendances et un cancer. À la suite d'un règlement sans précédent en septembre 2013, le ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels a entrepris une étude pour déterminer comment mieux servir les détenues qui ont des troubles mentaux, établir des évaluations de la santé mentale pour tous les détenus, veiller à ce que les personnes qui ont besoin de plans de traitement et de services de santé mentale les obtiennent, et former le personnel de première ligne et les chefs de service sur les troubles de la santé mentale et les obligations de respect des droits de la personne.
  • Intensification des efforts de sensibilisation du public – La COPD a publié une nouvelle édition du guide L'enseignement des droits de la personne en Ontario à l'attention des écoles de la province, mis à jour son module d'enseignement électronique Droits de la personne 101 dans neuf langues, autres que l'anglais et le français, publié un nouveau guide simple d'introduction au Code des droits de la personne de l'Ontario et étendu son public cible dans les médias sociaux.

Le rapport annuel de cette année est consultable à www.ohrc.on.ca.

-30-

Also available in English

Afroze Edwards
Agente principale des communications                                     
Commission ontarienne des droits de la personne
416 314-4528