Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

Message de Barbara Hall – Déclaration sur le Mois de l’histoire des Noirs

Page controls

Février 4, 2015

Page content

En 1948, avant la création du Code des droits de la personne de l’Ontario, Hugh Burnett fonde la National Unity Association à Dresden – la ville où se trouve le Site historique de la Case de l’oncle Tom. À cette époque où les restaurants refusaient de servir des clients noirs, la discrimination raciale était répandue. Des militants – comme M. Burnett, Donna Hill, Ruth Lor Malloy et Bromley Armstrong – dirigent les efforts déployés pour créer des lois antidiscriminatoires et faire progresser les droits de la personne dans notre province.

Ces chefs de file avaient une vision que la Commission ontarienne des droits de la personne s’efforce de suivre depuis un demi-siècle. Des membres de la communauté noire de l’Ontario occupent dès le départ des fonctions clés au sein de la Commission, comme notre premier directeur, Daniel G. Hill, et Bromley Armstrong lui-même, commissaire de la CODP dans les années 1970.

Malgré certaines évolutions positives depuis cette époque, le racisme et la discrimination raciale n’appartiennent pas au passé – malheureusement, cette partie de l’histoire se poursuit. À l’occasion des célébrations du Mois de l’histoire des Noirs et de la commémoration des expériences, des contributions et de l’héritage des Canadiens noirs, rappelons-nous qu’il est de notre responsabilité collective d’éliminer les obstacles systémiques et le racisme. Il est temps de travailler ensemble pour que chaque Ontarienne et Ontarien ait des possibilités réelles et égales de participer à la vie communautaire.

Barbara Hall, B.A., L.L.B., Ph. D. (avec distinction)
Commissaire en chef
Commission ontarienne des droits de la personne