Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

Lettre au ministre Pablo Rodriguez sur la Stratégie canadienne de lutte contre le racisme

Page controls

Juillet 19, 2019

Page content

 

L’honorable Pablo Rodriguez
Ministre du Patrimoine canadien
Chambre des communes
Ottawa (Ontario)  K1A 0A6

 

Monsieur le Ministre,

J’espère que vous allez bien. J’aimerais, au nom de la Commission ontarienne des droits de la personne (CODP) féliciter le gouvernement du Canada pour l’adoption récente de la stratégie Construire une fondation pour le changement : La stratégie canadienne de lutte contre le racisme 2019–2022.

Comme je l’ai affirmé devant le Comité permanent du patrimoine canadien, en 2017, « l’existence du racisme n’est pas une idée dont on doit débattre, c’est une réalité vécue ». Tous les ordres de gouvernement doivent agir pour combattre le racisme, et la Stratégie canadienne de lutte contre le racisme est un pas important dans la bonne direction. La CODP encourage vivement le gouvernement fédéral à aller encore plus loin en enchâssant ces engagements dans la loi. C’est ce qui s’est produit en Ontario avec l’adoption de la Loi de 2017 contre le racisme qui exige, entre autres, que le gouvernement adopte une stratégie de lutte contre le racisme, rédige des rapports réguliers sur les progrès accomplis, examine la stratégie tous les cinq ans, et consulte les peuples autochtones et les communautés racialisées dans le cadre du processus d’examen.

Nous sommes heureux que la Stratégie canadienne de lutte contre le racisme tienne compte des recommandations formulées par la CODP devant le comité permanent, notamment en ce qui concerne la collecte de données fondées sur la race par le biais de Statistique Canada. Ces données seront extrêmement utiles à la CODP qui œuvre à l’éradication de la discrimination systémique en Ontario. Pour veiller à ce que les données soient recueillies de façon à maximiser leur utilité, nous vous encourageons à consulter les commissions provinciales des droits de la personne, de même que les gouvernements provinciaux qui ont mis en place des initiatives similaires de collecte des données. Par exemple, la Direction générale de l’action contre le racisme de l’Ontario a incité la CODP et d’autres intervenants à concevoir ses Normes relatives aux données en vue de repérer et de surveiller le racisme systémique. Le guide de la CODP sur la collecte des données en matière de droits de personne, intitulé Comptez-moi!, pourrait aussi se révéler utile.

N'hésitez pas à communiquer avec moi si vous avez besoin d’aide dans le cadre de la mise en œuvre de votre stratégie de lutte contre le racisme.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

La commissaire en chef,

Renu Mandhane, B.A., J.D., LL.M.

 

c.c. :    L’honorable Sylvia Jones, solliciteure générale et ministre responsable de la Direction générale de l’action contre le racisme
           Marie-Claude Landry, présidente de la Commission canadienne des droits de la personne
           Commissaires de la CODP