Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

Avantages croissants du développement des réseaux sociaux

Page controls

Page content

Durant l’année, nos réseaux sociaux n’ont cessé de se développer et cela nous a aidé à :

  • repérer et suivre les problèmes émergents
  • établir et maintenir des relations avec les communautés partout en Ontario
  • partager l’information sur nos travaux et se connecter avec des gens qui font un travail connexe.

Au 31 mars 2013, nous comptions plus de 2 500 abonnés sur Twitter et 1 200 fervents sur Facebook. Nous avons aussi compté plus de 12 000 visionnements sur notre canal YouTube. En outre, des milliers de personnes visitent notre site Web chaque jour pour se renseigner sur les droits de la personne.

L’année dernière, nous avons utilisé Twitter et Facebook pour partager de l’information sur nos activités, y compris les lancements (Parce qu’on importe!, Politique sur les droits de la personne contradictoires), événements, allocutions de la commissaire en chef et séances d’éducation publiques.

Les médias sociaux se sont aussi avérés utiles pour annoncer la conduite de sondages en ligne (dont ceux sur l’expérience canadienne et sur l’octroi de permis pour les logements locatifs) et pour aviser nos contacts lors de la prise de décisions importantes.

Nos canaux de médias sociaux vont dans les deux sens : ils sont en effet une excellente tribune pour répondre aux questions sur les droits de la personne et le système des droits de la personne de l’Ontario, et pour diriger les gens vers l’information pertinente sur notre site Web ou d’autres sites. Sur les médias sociaux, nous avons affiché des liens vers différentes ressources et avons eu des conversations sur des sujets liés aux droits de la personne tels la santé mentale, le logement et la discrimination en matière d’emploi. 

Les médias sociaux nous ont aussi permis de nous brancher sur les médias grand public, par exemple lorsque nous avons conversé avec Emma@thespec durant l’audience de Lynwood Charlton à la Commission des affaires municipales de l’Ontario.

Voici les faits saillants de nos activités dans les médias sociaux en 2012-2013 :

  • nous avons gazouillé en direct de Hart House lors du gala du 50e anniversaire en octobre 2012
  • il y a eu beaucoup d’activité sur Twitter pour célébrer le 50e anniversaire du Code
  • nous avons enregistré beaucoup d’activité sur Twitter lorsque l’identité sexuelle et l’expression de l’identité sexuelle ont été ajoutées au Code
  • nous avons participé à notre toute première conversation en direct sur Twitter avec le Service de police d’Ottawa. Durant cette consultation en ligne, le SPO et la CODP se sont joints aux Dr Lorne Foster, Dr Lesley Jacobs et Dr Bobby Siu de l’Université York pour discuter de la collecte de données fondées sur la race relatives aux contrôles routiers.

Parmi les autres faits saillants, notre spécialiste des médias sociaux a présenté une séance à la Conférence 2012 de l’ACCCDP tenue à Winnipeg, au Manitoba. La séance traitait de l’utilisation des médias sociaux pour cerner les problèmes, établir des liens et atteindre les différentes communautés.

 

Book Prev / Next Navigation