Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

Non au profilage racial

Page controls

Page content

 

Le travail de la Commission sur le racisme et le profilage racial a été un moteur important de son partenariat avec la Commission de services policiers de Toronto dans le projet d’élaboration d’une Charte pour le service de police de Toronto.

La Commission est également intervenue devant le Tribunal relativement à une plainte déposée par Ron Phipps – une cause qui soulevait des questions difficiles. Le Tribunal a conclu que M. Phipps avait été soumis au profilage racial en 2005 par un agent de la police de Toronto. Cet agent avait accosté M. Phipps alors qu’il livrait le courrier dans un quartier cossu de Toronto, avait vérifié avec un propriétaire à qui M. Phipps avait parlé, il l’avait ensuite suivi et vérifié son identité auprès d’un facteur de race blanche.

Le Tribunal a déclaré que même s’il n’y avait pas eu de racisme flagrant, il y avait eu profilage racial. Même si cet incident remonte à cinq ans, il nous rappelle que le profilage racial existe et que cette pratique est inadmissible dans les services de police et de sécurité. Il confirme que le profilage racial peut être un geste systémique que les gens posent sans même s’en rendre compte, ce qui montre bien l’ampleur du défi à relever pour les personnes qui ont pour mandat d’éliminer cette pratique.

 

Book Prev / Next Navigation