Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

Objet : Un entraîneur qui protestait contre des propos racistes a été suspendu jusqu’en avril (16/12/2010)

Page controls

Page content

Le 17 décembre 2010

Lettre au rédacteur en chef
Peterborough Examiner
letters@peterboroughexaminer.com

Il est mal de proférer des propos racistes et autres injures à cause des caractéristiques d’une personne comme le handicap, le sexe ou l’orientation sexuelle. Le Code des droits de la personne de l’Ontario l’indique clairement. Il est également clair que les organisations sportives et leurs organes directeurs en Ontario doivent se conformer à la législation provinciale en matière de droits de la personne. Elles devraient prohiber et non pas sanctionner une telle conduite.

Greg Walsh, entraîneur de l’équipe de la ligue de hockey locale, a courageusement défendu le droit de son joueur à ne pas être l’objet de propos racistes, et il a fait quitter la glace à son équipe en signe de protestation. La mesure qu’il a prise était admirable. Mais la façon dont il est traité par l’Ontario Minor Hockey Association – une suspension pour une saison complète – ne l’est pas. Nous tous, sur la glace et ailleurs, devrions nous lever et dire non à tout comportement raciste.

Je vous prie d’agréer l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Barbara Hall, B.A, L.L.B, Ph.D (hon.)
Commissaire en chef
Commission ontarienne des droits de la personne