Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

Objet : Choc et tristesse suscités par le panneau « Pas d’Autochtones »

Page controls

Page content

Le 17 mars 2011

Lettres au rédacteur en chef
Peterborough Examiner
letters@peterboroughexaminer.com

Grâce à la Commission de vérité et de conciliation du Canada, la population canadienne est mise au courant du tort intergénérationnel que les peuples et les communautés autochtones ont subi à cause du racisme et du sectarisme. Il est à espérer que nous pourrons collectivement appliquer ce que nous avons appris pour éviter de répéter les erreurs du passé.

Les incidents comme celui du panneau « Pas d’Autochtones » nous rappellent de façon tragique que les événements du passé se perpétuent aujourd’hui – les peuples autochtones de l’Ontario continuent d’être victimes de discrimination et de haine.

Cependant, je suis satisfaite de la réponse rapide des services policiers, des dirigeants autochtones et de la collectivité de Lakefield. Ensemble ils ont déclaré que le racisme et la haine n’ont pas leur place à Lakefield.

En fait, le racisme et la haine n’ont leur place dans aucune collectivité de l’Ontario. Je demande instamment aux Ontariennes et Ontariens de suivre l’exemple de la collectivité de Lakefield et de commencer une nouvelle histoire de réconciliation et d’inclusion.

Je vous prie de recevoir mes salutations les meilleures.

La commissaire en chef,
Barbara Hall, B.A, LL.B, Ph. D. (hon.)