Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

5. Établissement d’un dialogue avec les communautés autochtones

Page controls

Page content

Des membres des Premières nations vivent en bordure de nombreuses municipalités ou y viennent afin d’obtenir des services, par exemple dans les domaines des soins de santé, de l’éducation et des affaires. D’autres municipalités, pour leur part, comptent d’importantes populations autochtones urbaines dans la collectivité. Depuis toujours, les Autochtones sont beaucoup en proie au racisme et à la discrimination. Afin de tenir compte de leur expérience historique unique dans les activités de lutte contre le racisme et la discrimination, il est essentiel de reconnaître leur histoire et leur statut uniques au Canada.

Les membres des communautés autochtones sont différents des autres Canadiens à plusieurs égards. Ils jouissent de garanties constitutionnelles leur donnant droit à un système de gouvernance autochtone qui existe en parallèle avec les autres structures politiques canadiennes. En outre, la culture autochtone est fondée sur une vision du monde unique. Cette vision dicte de nombreux aspects de leur vie et influe sur la façon dont ces derniers établissent des relations avec la société canadienne et le gouvernement.

Il est indispensable que vous compreniez les communautés autochtones dans votre région et cherchiez à en apprendre sur ce qu'elles vivent et ont vécu. Il pourrait s’avérer judicieux d’évaluer la relation actuelle de votre collectivité avec la communauté autochtone et d’examiner les services qui sont offerts.

Nombre d’organisations différentes, autochtones et non autochtones, ont de l’information à transmettre. Veuillez consulter l’encadré 9 pour une liste de certaines de ces organisations qui pourraient vous être utiles.

Certains ont peut-être le désir de travailler avec les Autochtones, mais hésitent, car ils ne veulent pas sembler avoir tord ou être politiquement incorrects. Dans certaines situations, il peut simplement s'agir de les visiter ou de les inciter à participer. Restez ouvert et attendez-vous à apprendre de nouvelles façons d’acquérir des connaissances. Les Autochtones en savent beaucoup sur la vision du monde des non-Autochtones. L’apprentissage doit s’effectuer également dans l'autre sens, dans l’honnêteté et le respect mutuels. Il est possible de tisser des liens et d’entamer un dialogue en prenant part à des activités culturelles. Les groupes de jeunes dans les deux communautés auront des façons créatives de participer à des activités interculturelles. Par conséquent, il est important, dans la mesure du possible, de les inclure.

Les personnes âgées tiennent un rôle important dans la vie communautaire des Autochtones. Il importe de les mettre à contribution. Rencontrer les personnes âgées dans leur communauté plutôt que de les faire venir à votre bureau démontre votre intention d’apprendre et de partager. Afin que les personnes âgées sentent qu’elles sont parties prenantes, elles doivent avoir l’impression que l'on écoute leurs opinions avec respect et qu'on les prend au sérieux.

Il est primordial de respecter les structures de gouvernance et les conventions culturelles des Premières nations. Par exemple, une lettre adressée par le maire au chef de la communauté d’une Première nation ou au président d’une association locale des Métis pour nouer le dialogue représente une marque de respect. Dans certaines régions, il peut y avoir plus d’un chef des Premières nations. Il faudrait donc tous les inclure.

Il peut-être bon de commencer avec un besoin particulier et prendre des mesures précises pour répondre à ce besoin du point de vue de la communauté autochtone. Collaborez avec la communauté pour combler ce besoin. Commencer avec quelque chose de petit et de tangible contribuera à établir les relations essentielles et permettra d’acquérir la compréhension nécessaire pour collaborer de façon efficace afin de lutter contre le racisme et la discrimination à long terme.

ENCADRÉ 9 : Où dénicher les renseignements les plus récents?

a. Organisations des Premières nations

  • Institut de statistiques des Premières nations
  • Assemblée des Premières Nations
  • Congrès des Peuples Autochtones
  • Ralliement national des Métis, Métis Nation of Ontario
  • Chiefs of Ontario

b. À l’échelle locale

  • Services et organismes communautaires, YMCA locaux, écoles, cliniques d’aide juridique

c. À l’échelle fédérale et provinciale

  • Affaires indiennes et du Nord Canada
  • Ministère des Affaires autochtones
  • Statistique Canada
  • Bureau de l'interlocuteur fédéral
  • auprès des Métis et des Indiens non inscrits

Book Prev / Next Navigation