Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

Racisme

Page controls

Page content

Par Sujeththan Ravichandran, Parkdale Collegiate Institute

Le racisme est très présent dans des pays comme le Canada et les États-Unis. Des gens se font attaquer à cause de la couleur de leur peau, des vêtements qu'ils portent ou de leur religion. Dans mon exposé, je vais parler du racisme, qui existe depuis longtemps et qui est toujours virulent. Il y a beaucoup à dire sur le sujet du racisme, mais dans mon exposé, je vais évoquer les héros qui ont tenté d'éliminer le racisme, le racisme tel qu'il existe en 2012 et ce que nous pouvons faire pour changer les préjugés racistes.

Les héros qui ont tenté d'éliminer le racisme

Il y a un grand nombre de héros qui ont compris la gravité du racisme et qui ont tenté de changer les opinions racistes. Parmi les héros disparus, mentionnons Martin Luther King Jr. Il savait qu'il devait mettre fin à la ségrégation qui sévissait depuis des années. Il voyait ce qui se passait autour de lui, comme les Noirs qui devaient s'asseoir au fond du bus et céder leur place à des Blancs. Les Blancs et les Noirs ne pouvaient pas boire à la même fontaine, ce qui est atroce.

Le racisme en 2012

Il existe encore des signes de racisme en 2012. Par exemple, si un groupe de Noirs et un groupe de Blancs s'affrontent dans les rues et que la police intervient, elle va probablement soupçonner que les Noirs ont commencé la bagarre, à cause des préjugés qui prévalent parmi les forces de l'ordre.  Les policiers vont donc arrêter les Noirs en partant du principe ce que ce sont eux qui ont commencé la bagarre. Cependant, si la bagarre avait réellement été causée par les Blancs, la police a arrêté le groupe de Noirs en se fondant uniquement sur la couleur de leur peau. C'est un signe du racisme qui prévaut en 2012 autour de nous, sans même que nous nous en rendions compte.

Ce que nous pouvons faire pour changer les préjugés racistes

Nous pouvons changer les perspectives et éviter que des gens soient maltraités à travers le monde, en faisant simplement l'effort de donner une deuxième chance à ceux et celles que nous croyons différents de nous. De nombreuses personnes veulent exercer leurs propres droits et vivre en paix. Il existe d'autres types de préjudice et de discrimination que le racisme. Par exemple, il arrive que des gens se moquent des gais, lesbiennes ou transsexuels. Je pense que ces gens devraient arrêter de vouloir qu'ils soient quelqu'un d'autre. On devrait tous avoir le droit de vivre comme on veut. Si quelqu'un veut être gai, lesbienne ou transsexuel, c'est son droit. Ceux qui pensent que leur style de vie est indécent devraient leur donner une deuxième chance. Ils verront bien que les membres de cette communauté sont comme tout le monde.

Conclusion

Vous avez sûrement compris maintenant ce que le racisme représente pour moi. Cette seconde-même, des gens sont harcelés, en grand nombre. Si vous voyez quelqu'un qui est intimidé ou harcelé, approchez-vous de lui et essayez de l'aider. Vous pourrez changer sa vie. Tout le monde mérite une deuxième chance, même si les gens ne sont pas exactement comme nous, ils ne sont en fait pas si différents de nous. Voici donc mon idée du racisme.

Bibliographie 

Shah, Anup. « Racism » Global Issues. 8 août 2010. Web. 30 avril 2012. www.globalissues.org/article/165/racism

« Racisme » Discrimination raciale. 21 mars 2012. http://www.un.org/fr/events/racialdiscriminationday/