Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

Nos atouts fondamentaux

Page controls

Page content

Le cadre de ce plan stratégique se fonde sur deux éléments essentiels : les secteurs d’intervention stratégiques concrets et les atouts fondamentaux. Ces deux éléments interdépendants peuvent aider la CODP à réaliser sa vision.

La CODP se fonde sur ses atouts fondamentaux pour lancer ses secteurs d’intervention stratégiques. Sous de nombreux aspects, ces atouts sont étayés par nos valeurs et les reprennent. Ils constituent des facteurs de réussite essentiels pour nos activités opérationnelles quotidiennes et pour obtenir des résultats concrets. Au cours des cinq prochaines années, la CODP s’efforcera principalement de renforcer et d’améliorer sa capacité dans les cinq secteurs mentionnés ci-dessous, ainsi que de suivre et d’évaluer les progrès réalisés.

Rôle de chef de file

La capacité et la volonté de la CODP de communiquer à grande échelle, de manière claire et en temps opportun, sont essentielles pour fournir un leadership efficace permettant de faire progresser les droits de la personne. Nos communications doivent être fondées sur des principes et accessibles. Au cours des cinq prochaines années, nous communiquerons clairement afin d’expliquer pourquoi et de quelle façon les expériences vécues par certaines personnes constituent des enjeux relatifs aux droits de la personne. Nous parlerons du coût humain et financier de la discrimination. Nous conserverons notre capacité d’apporter des réponses stratégiques aux nouvelles questions cruciales concernant tous les motifs prévus au Code et les secteurs sociaux. Nous apporterons des solutions axées sur les droits de la personne.

Nous y parviendrons en faisant ce qui suit :

  • Communiquer de manière claire, transparente et régulière
  • Intégrer des stratégies de communication dans l’ensemble de nos activités et de nos secteurs d’intervention
  • Exploiter nos relations et notre réputation dans les médias traditionnels, communautaires et sociaux, de manière réfléchie et stratégique
  • Adopter des stratégies de communication qui sont accessibles et centrées sur les personnes
  • Exploiter les possibilités permettant d’expliquer le système des droits de la personne de l’Ontario et les fonctions de chaque pilier
  • Élaborer des critères clairs et des processus transparents pour recenser et gérer les nouveaux enjeux cruciaux relatifs aux droits de la personne dans tous les volets de notre mandat.

Notre personnel

Notre personnel et nos dirigeants sont essentiels à la réussite de la CODP. Au cours des cinq prochaines années, nous consacrerons notre énergie à continuer de renforcer notre culture et notre environnement organisationnels. Nous améliorerons le bien-être et l’interdépendance des personnes et des organismes.

Nous y parviendrons en faisant ce qui suit :

  • Veiller à ce que chaque personne soit appréciée et reconnue
  • Continuer de favoriser, de valoriser et de reconnaître le travail en équipe et la collaboration
  • Veiller à ce que chaque personne puisse faire le lien entre son rôle et la réalisation de notre vision
  • Adopter un processus décisionnel efficace et transparent pour renforcer la responsabilisation
  • Contribuer à la réalisation de nos priorités grâce à un leadership efficace et à la responsabilisation de nos dirigeants et de notre personnel.

Nos relations

L’action de la CODP repose sur les relations qu’elle entretient avec un vaste éventail de personnes, de groupes, d’organismes et d’institutions, incluant le gouvernement, les ONG, les groupes communautaires et les parties responsables des mesures d’adaptation en matière de droits de la personne (par exemple les employeurs, les fournisseurs de logements et d’autres fournisseurs de services). Nous continuerons de renforcer nos relations avec les deux autres piliers du système des droits de la personne, le Centre d’assistance juridique en matière de droits de la personne (CAJDP) et le Tribunal des droits de la personne de l’Ontario (TDPO). Ce plan stratégique ne portera ses fruits que si nous nous engageons collectivement pour mobiliser notre expertise.

Nous y parviendrons en faisant ce qui suit :

  • Sensibiliser et écouter les personnes qui sont souvent marginalisées et qui sont les plus touchées par la discrimination systémique
  • Mettre en œuvre une approche stratégique, constructive et durable en matière d’engagement communautaire
  • Exploiter nos relations, en particulier avec le gouvernement, de manière réfléchie et stratégique, afin d’apporter des changements systémiques
  • Continuer d’interagir et de partager des renseignements avec le CAJDP et le TDPO, à intervalles réguliers, afin de garantir l’efficacité du système des droits de la personne
  • Créer des possibilités permettant de renforcer la collaboration officielle et officieuse avec le CAJDP
  • Participer stratégiquement aux procédures en matière de droits de la personne à l’échelle internationale et régionale, et les appuyer.

Approches fondées sur des données probantes

La CODP se positionnera en tant que figure d’autorité crédible et digne de confiance sur les questions relatives aux droits de la personne en Ontario. Nous estimons qu’il faut adopter des approches fondées sur des données probantes pour comprendre l’état des droits de la personne et de la discrimination systémique en Ontario et pour évaluer notre propre action. Les récits des citoyens et leurs expériences vécues sont un volet important de cette responsabilisation. Nous reconnaissons la nécessité de recueillir des données à la fois quantitatives et qualitatives et d’être en mesure de démontrer la pertinence et l’impact de notre action. Au cours des cinq prochaines années, nous promouvrons un environnement incitatif faisant valoir l’apprentissage continu et l’évaluation.

Nous y parviendrons en faisant ce qui suit :

  • Élaborer des théories du changement pour chacun de nos secteurs d’intervention stratégiques afin de garantir l’exercice stratégique de nos fonctions et de nos pouvoirs
  • Adapter nos ressources et nos stratégies à nos théories du changement pour optimiser notre efficacité et réaliser nos priorités stratégiques
  • Activer nos fonctions et nos pouvoirs relatifs à la réalisation d’enquêtes publiques
  • Tirer parti de notre mandat et de notre statut particulier pour inciter les parties responsables des mesures d’adaptation à recueillir et à rendre publiques des données relatives aux droits de la personne
  • Améliorer nos capacités et nos mécanismes internes de collecte, d’analyse et de publication des données
  • Améliorer nos processus d’évaluation et d’amélioration continue
  • Observer et commenter les tendances en matière de droits de la personne et de discrimination en Ontario
  • Élaborer et mettre en œuvre des protocoles de partage des données et des renseignements avec les autres piliers du système des droits de la personne, les organismes gouvernementaux, les établissements d’enseignement et les ONG.

Conseils pratiques et solutions

Nous affirmons que nos politiques sont fondées sur des principes et documentées, et qu’elles fournissent les analyses cruciales qui sont requises pour promouvoir et faire respecter les droits de la personne. Nous reconnaissons également qu’il est fondamental que les politiques en matière de droits de la personne conduisent à l’adoption de comportements permettant de respecter les obligations en matière de droits de la personne. Au cours des cinq prochaines années, nous nous efforcerons de faire en sorte que les parties responsables des mesures d’adaptation mettent en pratique nos politiques, de manière à ce que les droits de la personne soit une réalité vécue par tout un chacun.

Nous y parviendrons en faisant ce qui suit :

  • Fournir des conseils pratiques pour aider les parties responsables des mesures d’adaptation à respecter leurs obligations en matière de droits de la personne, en mettant un accent particulier sur les employeurs
  • Continuer de fournir des services d’éducation et de sensibilisation pour aider les parties responsables des mesures d’adaptation et les autres intervenants à comprendre leurs droits et leurs responsabilités en matière de droits de la personne et à prendre des mesures connexes.

Commission ontarienne des droits de la personne
Plan stratégique 2017-2022

 

Book Prev / Next Navigation