Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

Les filiales ontariennes de Hockey Canada prennent un pas important vers l’inclusion des personnes transgenres

Page controls

Septembre 7, 2016

Page content

Toronto —  Hockey Canada ouvre la porte à une ère nouvelle en matière d’inclusion des personnes transgenres, juste à temps pour le début de la saison de hockey 2016-2017, en affichant des politiques d’inclusion des personnes transgenres sur les sites Web de toutes ses filiales ontariennes. Cette mesure s’inscrit dans le cadre d’un règlement à l’amiable entre Hockey Canada, au nom de ses membres de l’Ontario, la Commission ontarienne des droits de la personne (CODP) et Jesse Thompson, un adolescent trans qui était un joueur de hockey amateur et qui a pris la décision courageuse de confronter le système.

Les nouvelles politiques créent un environnement plus inclusif à l’égard des personnes trans en garantissant le respect des droits de la personne des joueurs transgenres et des personnes de diverses identités de genre. Les joueurs qui s’identifient comme trans ont le droit d’utiliser les vestiaires qui correspondent à leur identité sexuelle. On doit s’adresser à eux en les appelants par le nom qu’ils privilégient et les pronoms appropriés correspondant à leur identité sexuelle, et les joueurs ont droit au respect de leur vie privée et à la confidentialité de leur statut de transgenre.

« Rien n’est plus fondamentalement canadien que le hockey et c’est la raison pour laquelle il est tellement important que ces politiques accueillent et incluent les jeunes trans dans le milieu sportif. Les sports peuvent être un véritable moteur d’inclusion sociale et j’exhorte d’autres organismes à suivre cet exemple », a déclaré la commissaire en chef de la CODP, Renu Mandhane. «Les personnes transgenres ont le droit d’avoir accès aux services et aux installations qui correspondent à leur identité de genre vécue. Toute autre mesure serait discriminatoire. »

« Je suis vraiment ravi qu’à partir de maintenant les jeunes trans puissent participer pleinement à la vie de leurs équipes de hockey. Dans mon cas, quand j’étais sur la glace avec mon équipe, plus rien d’autre ne comptait », a affirmé Jesse Thompson. «Hockey Canada est un organisme iconique et connu dans le monde entier. J’espère que d’autres organismes suivront son exemple. »

« Le courage et la passion pour la justice de Jesse ont été pour nous tous une source d’inspiration. Sa détermination montre à quel point le combat d’une personne peut transformer des vies, maintenant et à l’avenir », a remarqué Melissa Mark, l’avocate de Jesse du Centre d’assistance juridique en matière de droits de la personne.

Chris Mosier, athlète transgenre de l’Équipe USA et vice-président des programmes de You Can Play, a ajouté « La participation de Hockey Canada dans la médiation a envoyé un message clair quant à son engagement renouvelé d’offrir à tous les joueurs un environnement sécuritaire et confortable, y compris à ses joueurs trans et non conformistes sexuels, au sein de la communauté du hockey. You Can Play se félicite non seulement de cette nouvelle politique, mais aussi des efforts éducatifs en matière de sensibilisation aux enjeux trans. »

Contexte

En 2013, Jesse a déposé une requête au Tribunal des droits de la personne de l’Ontario pour discrimination dans le domaine des services, fondée sur l’identité sexuelle, contre Hockey Canada. En tant que joueur de hockey amateur, on lui avait refusé l’accès au vestiaire des garçons. Jesse a soutenu qu’en raison de cette interdiction son identité de transgenre a été révélée, ce qui l’a exposé à du harcèlement et à de l’intimidation.

Les nouvelles politiques sur l’identité sexuelle et l’expression de l’identité sexuelle de Hockey Canada sont le fruit du règlement à l’amiable dans l’affaire J.T. c. Hockey Canada et. al. (renseignements supplémentaires sur l’affaire) dans laquelle Jesse était représenté par le Centre d’assistance juridique en matière de droits de la personne et la CODP est intervenue en qualité de partie à la requête.

Liens au politiques (en anglais seulement): 

En 2017, les filiales ontariennes de Hockey Canada ont accepté d’offrir une formation sur les politiques à plus de 30 000 de leurs entraineurs et officiels.

-30-

Vanessa Tamburro
Agente d'information
Commission ontarienne des droits de la personne
vanessa.tamburro@ohrc.on.ca | 416-314-3579