Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

Le travail de la Commission ontarienne des droits de la personne aide Windsor à prendre des mesures pour se joindre à la coalition internationale contre le racisme de l’UNESCO

Page controls

Mars 22, 2006

Page content

Pour publication immédiate 

Toronto - Barbara Hall, commissaire en chef de la Commission ontarienne des droits de la personne, a commémoré le 21 mars, Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale, en compagnie du maire de la ville de Windsor, Eddie Francis, lors d’une cérémonie publique tenue au centre culturel Mackenzie Hall. Le maire a marqué l’occasion en signant une déclaration d’intention de se joindre à une coalition canadienne des municipalités contre le racisme et la discrimination. David Walden, secrétaire-général de la Commission canadienne pour l’UNESCO assistait également à l’événement.

La Commission ontarienne des droits de la personne accorde beaucoup d’importance à cette initiative, car celle-ci incite les administrations locales et leurs collectivités à prendre position, à reconnaître l’existence du racisme, à accepter leur responsabilité commune et à s’engager à lutter contre le racisme à l’aide de mesures planifiées et globales.

« Il est tout à fait approprié que Windsor ait choisi de devenir une des premières municipalités du Canada à se joindre à la coalition, car elle est un chef de file dynamique et de longue date de la protection des droits de la personne », a déclaré la commissaire en chef Barbara Hall.

La ville de Windsor a reconnu le rôle de meneur joué par la Commission ontarienne des droits de la personne, en association avec la Commission canadienne pour l’UNESCO, dans l’élaboration et la promotion d’une coalition des municipalités contre le racisme et la discrimination. L’initiative fait fond sur l’objectif de l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture) d’établir un réseau de coalitions régionales à l’échelle du globe, dont la première a été lancée en Europe en 2004.

À l’issue de la cérémonie, le 21 mars à Windsor, la commissaire en chef a participé à un forum communautaire tenu à l’Université de Windsor, où elle a parlé du travail de la Commission dans le domaine de la discrimination raciale, mettant en valeur l’importance de la coalition comme outil puissant dans la lutte contre le racisme et la discrimination sous toutes leurs formes.

Au congrès annuel de la Commission canadienne pour l’UNESCO, tenu à Montréal la fin de semaine dernière, la commissaire en chef Barbara Hall a pris la parole devant les membres de la Commission et les participants venus de partout au Canada, notamment chercheurs, représentants d’organismes communautaires et conseillers municipaux, qui ont manifesté un engagement profond à l’égard de cette initiative. Mme Hall a déclaré que la lutte en faveur de l’élimination du racisme et de la discrimination exigera un engagement réel et un partenariat entre les divers paliers de gouvernement et les organismes de notre société civile, mais qu’elle est plus efficace si elle menée au niveau local.

La Commission ontarienne des droits de la personne et la Commission canadienne pour l’UNESCO élaborent présentement du matériel de sensibilisation destiné à appuyer leurs efforts de promotion de la coalition en Ontario et partout au Canada.

Pour obtenir un complément d’information sur la coalition ou les autres travaux de la Commission ontarienne des droits de la personne.

- 30 -

Jeff Poirier
Analyste principal de politiques
Direction des politiques, de la surveillance, de la sensibilisation et de la liaison
Commission ontarienne des droits de la personne
jeff.poirier@ohrc.on.ca
(416)314-4539