Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

La décision de la commission d'enquête exige que le YMCA de Barrie offre des services égaux aux femmes

Page controls

Décembre 7, 2000

Page content

Pour publication immédiate 


Toronto - Le commissaire en chef, Keith Norton, a annoncé que selon la décision de la Commission d'enquête publiée hier sur les plaintes déposées en vertu des droits de la personne contre le YMCA de Barrie, il est clair que les établissements comme le YMCA doivent offrir des services égaux aux hommes et aux femmes.

Les deux plaignantes, Ellen Anderson et Lucia O'Neill, s'étaient plaintes que les femmes pouvaient devenir membres en titre du YMCA de Barrie, mais qu'elles ne pouvaient pas acheter la carte de membre privilégié qui est offerte aux hommes.

« Les femmes ont les mêmes droits aux programmes et aux mêmes services offerts dans ces programmes », a déclaré le commissaire en chef Norton. Il a ajouté que « ne pas offrir des services sur la base du sexe du demandeur constitue une violation du Code des droits de la personne de l'Ontario. »

Les hommes qui détiennent une carte de membre privilégié peuvent utiliser un vestiaire qui comporte des installations qui ne sont pas disponibles aux membres ordinaires. On y trouve entre autres un bain tourbillon, un bain de vapeur, du matériel de conditionnement physique, un service de serviettes en nombre illimité, un accès surveillé et le nombre de membres par rapport aux dimensions du vestiaire est favorable. Comme la carte de membre privilégié n'est pas offerte aux femmes à Barrie, il n'y a pas de pièce comportant ce genre d'installations pour les femmes.

La décision de la Commission d'enquête exige que le YMCA de Barrie construise d'ici le 1er septembre 2001 un vestiaire pour femmes, de même dimension et offrant les mêmes installations que le vestiaire des hommes qui ont une carte de membre privilégié. Après le début des audiences cette année, le YMCA de Barrie a élaboré des plans pour un vestiaire pour femmes ayant la carte de « membre plus ».

- 30 -

François Larsen