Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

La Commission ontarienne des droits de la personne publie un rapport de consultation sur les services de transport en commun en Ontario

Page controls

Avril 22, 2002

Page content

Pour publication immédiate 


Toronto - En dépit de l'obligation légale en vertu du Code ontarien des droits de la personne de permettre un accès égal aux services de transport en commun, sans discrimination basée sur des motifs illicites, les personnes handicapées, les personnes âgées et les familles ayant des jeunes enfants font quotidiennement face à des obstacles dans leur utilisation des services de transport en commun.Les droits de la personne et les services de transport en commun en Ontario est un rapport des consultations menées par la Commission ontarienne des droits de la personne auprès des fournisseurs de services, des organismes représentants les personnes âgées et les personnes handicapées, les groupes de pression et les individus. Ce rapport a été rendu public aujourd'hui dans le cadre d'un congrès provincial sur le transport en commun. 

" Il y a aujourd'hui, en Ontario, 1.6 millions de personnes handicapées et 1.5 millions de personnes âgées de plus de 65 ans, de dire le commissaire en chef, M. Keith Norton. Ces chiffres augmenteront jusqu'à atteindre 3 millions de personnes âgées de plus de 65 ans. Un Ontarien sur cinq aura un handicap d'ici vingt ans. Ces gens auront besoin de services de transport en commun accessibles. Des améliorations doivent être apportées. "

" Le manque de services empêche l'accès aux services d'éducation, aux lieux de travail, aux soins de santé, à une participation pleine et entière à la communauté. Il constitue une entorse au droits de la personne, de dire M. Norton. Les principes de droits sont clairs et ce rapport conclut que nos services de transport en commun vont devoir subir des améliorations importantes avec la collaboration de tous le partis impliqués avant de pouvoir rencontrer les besoins des personnes handicapées. "

Le rapport contient des recommandations visant à réaliser une intégration complète à des services accessibles. Il est question du développement de politiques, de programmes et de procédures inclusives, de prendre toutes les mesures qui s'imposent à moins de subir un préjudice injustifié. La Commission encourage de plus le gouvernement provincial à établir des normes et des échéanciers provinciaux à la lumière de l'urgence et de l'impact que les services de transport en communs ont. 

Des copies du Rapport sont disponibles sur demande par courriel au La commission ontarienne des droits de la personne publie un rapport de consultation sur les services de transport en commun en ontario

Des copies électroniques du Rapport sont disponibles sur demande par courriel à la Commission au info@ohrc.on.ca

Fiche de renseignements - Droits de la personne et transports en commun 

- 30 -

François Larsen