Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

La CODP rend public son rapport annuel, Le fondement de la liberté

Page controls

Juin 18, 2019

Page content

 

La CODP rend public son rapport annuel, Le fondement de la liberté

Aujourd’hui, la Commission ontarienne des droits de la personne (CODP) a présenté son Rapport annuel 2018-2019, intitulé Le fondement de la liberté. Ce rapport met en lumière les travaux effectués par la CODP pour assurer une surveillance étroite et indépendante des droits de la personne partout en Ontario.

Le fondement de la liberté témoigne du rôle important que jouent les organismes indépendants de surveillance des droits de la personne lorsqu’il s’agit de promouvoir
et de protéger les droits, et de collaborer avec les communautés vulnérables et marginalisées pour veiller à ce que les décisions relatives aux politiques publiques s’articulent autour de leurs préoccupations. Le rapport confirme que les droits de
la personne sont les piliers de la liberté, de la règle de droit et de la démocratie.

« Le droit à l’égalité est le droit d’exister comme nous sommes », a indiqué la commissaire en chef de la CODP Renu Mandhane. « Autrement dit, nous sommes libres de vivre, d’apprendre et d’aimer d’une façon authentique qui revêt un sens pour notre famille et nous-mêmes, quel que soit notre sexe, notre race, notre ascendance, notre religion, notre capacité, notre identité sexuelle ou l’expression de notre identité sexuelle. »

Le fondement de la liberté rend compte de l’impact qu’a eu le travail de la CODP au cours de la dernière année. Par exemple :

  • Talos v Grand Erie District School Board, un règlement obligeant les employeurs à offrir des avantages sociaux égaux aux travailleurs de plus de 65 ans
  • Gallant v Mississauga, un règlement visant à contrer les conséquences néfastes des stéréotypes sur les jeunes autochtones en exigeant que la ville de Mississauga retire de ses installations sportives tous les symboles, noms et mascottes d’origine autochtone
  • Un impact collectif, le rapport provisoire de la CODP sur le profilage racial et la discrimination envers les personnes noires au sein du service de police de Toronto, qui a déterminé que les personnes noires sont plus susceptibles que les autres membres de la collectivité d’être l’objet d’usage de force causant des blessures graves ou la mort aux mains de la police de Toronto
  • OHRC v Ontario (Ministry of Community Safety and Correctional Services), une ordonnance sur consentement exigeant que le gouvernement cesse de placer en isolement des détenus ayant des troubles mentaux et que les 25 établissements correctionnels de la province fassent publiquement rapport des cas de recours à l’isolement
  • 10 100 membres de la collectivité mobilisés et 39 354 abonnés dans les médias sociaux.

La CODP a aussi publié aujourd’hui Former un groupe uni, le rapport de 2018 de son Groupe consultatif communautaire (GCC), qui témoigne des liens entretenus avec les leaders communautaires tout au long de l’année.

- 30-

Relations avec les médias :

Yves Massicotte
Communication et gestion des questions d’intérêt
Ontario Human Rights Commission/Commission ontarienne des droits de la personne
Téléphone : 416 314-4491
Yves.massicotte@ohrc.on.ca