Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

La CODP prend le pouls relativement aux droits de la personne

Page controls

Décembre 8, 2017

Page content

 

Toronto – Avant la tenue de la Journée des droits de la personne (le 10 décembre), la Commission ontarienne des droits de la personne (CODP) a publié Prendre le pouls : Opinions des gens à l’égard des droits de la personne en Ontario. Ce rapport présente les résultats d’un sondage d’opinion publique mené auprès de 1 501 personnes de 18 ans et plus.

Conformément aux fonctions que lui confère la loi, la CODP doit faire rapport sur la situation des droits de la personne en Ontario. Prendre le pouls évalue le niveau de sensibilisation de la population ontarienne aux droits de la personne, ainsi que les attitudes des gens à l’endroit de groupes protégés par le Code des droits de la personne et leurs expériences en matière de discrimination.

Les deux tiers (66 %) des répondants étaient d’avis que la discrimination constituait, du moins dans une certaine mesure, un problème en Ontario. Parmi les autres thèmes soulevés :

  • La discrimination fondée sur la race, l’ascendance autochtone et la pauvreté préoccupe particulièrement.
  • Des stéréotypes négatifs demeurent à l’endroit des personnes transgenres, des réfugiés, des personnes musulmanes ou arabes, des membres d’autres groupes racialisés, des communautés autochtones, des personnes sans-abri et des récipiendaires de l’aide sociale.
  • Les répondants appuyaient fortement l’accommodement continu des besoins des personnes aux prises avec des troubles mentaux et des dépendances, de leurs aidants, des étudiants transgenres et des personnes de différentes religions.
  • La discrimination demeure nettement sous-déclarée.
  • L’éducation est essentielle à l’avancement des droits de la personne.

« Il est important de comprendre les points de vue des gens que nous ne côtoyons pas nécessairement tous les jours dans le cadre de notre travail », a affirmé la commissaire en chef, Renu Mandhane. « Cette information permettra à la Commission ontarienne des droits  de la personne, au gouvernement et à la collectivité de favoriser encore davantage la sensibilisation du public aux droits de la personne. » 

-30-

Renseignements aux médias :

Vanessa Tamburro
Conseillère principale en communications (intérimaire)
Commission ontarienne des droits de la personne
416 314-4528 | vanessa.tamburro@ohrc.on.ca