Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

La CODP marque l'ouverture de la saison de la pêche avec un compte rendu sur l'enquête sur les agressions contre les pêcheurs canaddiens d'origine asiatique

Page controls

Avril 8, 2008

Page content

Pour publication immédiate

Toronto - En décembre dernier, la Commission ontarienne des droits de la personne a publié les premières conclusions de son enquête sur les actes de discrimination et de harcèlement, dont des cas d’agression, commis contre des pêcheurs canadiens d’origine asiatique.

Depuis lors, la Commission a bien progressé en rencontrant des acteurs clés du secteur à travers la province, dont des fonctionnaires des gouvernements provincial et municipal, des représentants d’organismes communautaires, et des représentants d’associations sportives et de pêche.

L’objectif de cette phase était d’encourager les intervenants à prendre des engagements et des mesures collectives vers l’élimination de la discrimination et du harcèlement. Bon nombre de collectivités et de dirigeants ont accepté de relever ce défi.

« Une nouvelle saison de la pêche devrait s’accompagner d’un message d’ouverture et de bienvenue à l’attention des pêcheurs de toutes races et de tous horizons, a affirmé la commissaire en chef Barbara Hall. Nous espérons que les collectivités de l’Ontario lanceront un dialogue ouvert et agiront en relation avec le racisme. Bien que ce soit souvent difficile à réaliser, il est nécessaire que les collectivités soient accueillantes et sûres pour tout le monde. »

« Je suis très impressionnée par le leadership dont certaines municipalités et organisations ont fait preuve, a ajouté Mme Hall. Le comité des relations raciales desservant Peterborough et la région de Kawartha Lakes a été particulièrement actif et je vois que le conseil de Georgina vient juste de décider, par vote, de créer un comité de ce genre. La province tout entière peut tirer des leçons précieuses de la réponse de ces leaders qui ont fait le premier pas pour reconnaître le racisme et se sont efforcés de trouver des solutions. »

En mai, la Commission publiera son rapport final qui décrira les engagements qui ont été proposés, les engagements réalisés et les prochaines étapes à suivre pour faire en sorte que tous les pêcheurs de l’Ontario puissent profiter en toute sécurité de ce passe-temps populaire.

disponible en:

- 30 -

Jeff Poirier
Analyste principal de politiques
Direction des politiques, de la surveillance, de la sensibilisation et de la liaison
Commission ontarienne des droits de la personne
jeff.poirier@ohrc.on.ca
(416)314-4539