Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

Donnez aux élèves handicapés la chance de réussir! Exhorte la Commission ontarienne des droits de la personne

Page controls

Octobre 27, 2003

Page content

Pour publication immédiate 

Toronto - Le commissaire en chef Keith Norton met aujourd’hui le monde de l’éducation au défi d’éliminer les obstacles qui empêchent les élèves ayant un handicap de tirer le meilleur parti possible de leur éducation.

« En Ontario, toutes les personnes devraient avoir les mêmes chances de succès. Malheureusement, ce n’est pas le cas. De nombreux enfants sont privés d’occasions d’acquérir des compétences essentielles en raison de l’insuffisance des fonds, de l’inaccessibilité physique, de la lourdeur et de la lenteur des processus relatifs aux mesures d’adaptation, et des attitudes négatives et des stéréotypes à l’endroit des élèves handicapés », a déclaré M. Norton.

M. Norton a fait ces observations ce matin durant une conférence de presse tenue pour annoncer la publication du rapport de consultation de la Commission ontarienne des droits de la personne intitulé Une chance de réussir : Éliminer les obstacles à l'éducation pour les personnes handicapéesLa publication de ce rapport marque la fin de la vaste consultation provinciale sur les questions touchant les élèves handicapés.

Le rapport définit les mesures requises pour remédier aux obstacles auxquels font face les élèves handicapés qui ont besoin d’adaptations tenant compte de leur handicap dans les écoles élémentaires, secondaires et post secondaires de l’Ontario. La Commission exhorte le gouvernement de l’Ontario, les conseils scolaires, les éducatrices et éducateurs, le personnel des écoles, les collèges, les universités, les parents et les élèves concernés à collaborer avec la Commission en reconnaissant leurs responsabilités dans le processus d’adaptation et en prenant les mesures recommandées. « Tant que tous ceux et celles qui ont un rôle à jouer pour adapter l’éducation aux besoins des élèves handicapés n’auront pas accepté leurs responsabilités respectives, l’objectif de fournir à ces élèves l’éducation nécessaire pour leur permettre de se réaliser pleinement restera un idéal illusoire », a ajouté M. Norton.

Le rapport de consultation est fondé sur les recherches de la Commission et sur les observations recueillies au cours de la consultation effectuée auprès des élèves handicapés, des parents, des conseils scolaires, des collèges et universités, des ministères du gouvernement, des éducatrices et éducateurs, des syndicats d’enseignants et d’autres groupes intéressés. En effet, entre juillet et décembre 2002, la Commission a reçu 124 observations écrites, et 50 organismes et particuliers ont fait des exposés devant un comité présidé par M. Norton. Les séances de consultation ont eu lieu à North Bay, Ottawa, Hamilton et Toronto.

Le Code des droits de la personne de l’Ontario garantit le droit à un traitement égal en matière d’éducation, sans discrimination fondée sur un handicap, dans le cadre de la protection générale du droit à un traitement égal en matière de services. Cette protection s’applique aux écoles élémentaires et secondaires, aux collèges et aux universités, tant dans le système public que dans le système privé d’éducation. La consultation s’inscrit dans l’engagement de la Commission à parvenir à une résolution efficace des problèmes pressants en matière des droits de la personne.

Veuillez visiter le site Web de la Commission ontarienne des droits de la personne pour consulter le rapport de consultation en ligne.

- 30 -

Afroze Edwards
Sr. Communications Officer
Communications and Issues Management
afroze.edwards@ohrc.on.ca
(416) 314-4528