Language selector

Social Media Links FR


Facebook CODP Twitter CODP

Célébrer la Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale de l'ONU

Page controls

Mars 21, 2013

Page content

Pour diffusion immédiate

TorontoAujourd'hui, la Commission ontarienne des droits de la personne (CODP) s'est jointe à des commissions et organismes de promotion des droits de la personne du Canada et du monde entier pour célébrer la Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale des Nations Unies. Cette journée commémore les événements tragiques qui ont eu lieu le 21 mars 1960, à Sharpeville, en Afrique du Sud, lorsque 69 manifestants pacifiques ont été abattus alors qu'ils protestaient contre l'apartheid. Le Canada a été l'un des premiers pays à soutenir l'initiative des Nations Unies.

« La race a été l'un des premiers motifs protégés par le Code des droits de la personne de l'Ontario, lorsqu'il a été introduit il y a plus de 50 ans, en 1962, a expliqué Barbara Hall, commissaire en chef de la CODP. Le racisme et la haine n'ont pas leur place dans les collectivités de l'Ontario. Et pourtant, 50 ans plus tard, comme les histoires ci-dessous le révèlent, il nous reste encore beaucoup à faire. Nous avons tous la responsabilité de mettre fin au racisme et à la discrimination raciale dans notre société. »

L'année passée, dans le cadre du 50e anniversaire du Code des droits de la personne de l'Ontario, la CODP a lancé son projet des droits vivants. Ce projet est une bibliothèque virtuelle, sur Internet, qui contient des vidéos de particuliers évoquant ce que les droits de la personne en Ontario signifient et racontant une histoire de discrimination fondée sur des motifs protégés par le Code, comme la race, l'origine ethnique, l'âge, un handicap, l'orientation sexuelle, etc.

L'objectif du projet est de sensibiliser la population à des histoires vécues se rapportant aux droits de la personne et de servir de ressource permanente pour toute la population. En l'honneur de la Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale, cliquez sur les liens suivants pour visionner une première série de vidéos présentant des récits d'expériences vécues de racisme et de discrimination raciale :

  • Un emploi, un logement, mais pas pour vous (vidéo en anglais, sous-titres en français)
    L'honorable Jean Augustine évoque les premières fois où elle a été personnellement confrontée au racisme en Ontario.
     
  • L'agression de pêcheurs canadiens d'origine asiatique (vidéo en anglais, sous-titres en français)
    Susan Eng, vice-présidente de la défense des intérêts chez Carp, évoque la récente recrudescence d'agressions de pêcheurs canadiens d'origine asiatique en Ontario, et leurs effets persistants.
     
  • Expérience canadienne (vidéo en anglais, sous-titres en français)
    Ratna Omidvar, présidente de Maytree, parle de l'exigence discriminatoire de posséder une expérience de travail au Canada et explique que la question du racisme a peut-être été enfouie sous la surface.
     
  • Le profilage racial, une réalité (vidéo en anglais, sous-titres en français)
    Delorean Klien, coordonnateur du marketing de l'Ontario Black History Society, évoque son expérience du profilage racial.

-30-

Renseignements :

Pascale Demers
Agente des communications
Commission ontarienne des droits de la personne
416 314-3579, pascale.demers@ohrc.on.ca